Navigation Menu

Le 31 décembre, c’est ômisoka. On fait le ménage de fond en comble et on se prépare pour accueillir la divinité qui amène la nouvelle année. On mange des nouilles de sarrasin qui symbolisent le passage d’une année à l’autre, et à minuit on peut entendre résonner les 108 coups de cloche dans les temples bouddhistes.

http://www.nippon.com/fr/features/jg00100/

Laisser un commentaire